Après un temps de pause de la jardinière.....

Pendant lequel Jardin Croquant était libre  des journées entières

et ce durant 3 mois.....

Et que Dame Nature reprenait ses droits.....

Dans l'art et la manière.

Bonjour frisquet de la Plaine ....

 

                            DSCN9224                                               10 juin 2018Arbre sentinelle et toute sa ramure jaunissant signant l'automne, théâtre d'une histoire d'amoureux !

 

DSCN9206

La cavité de l'arbre a été repérée .... il ne reste plus qu'à la proposer à la dulcinée.... et la convaincre...pendant de longues.... mais très ès ès longues minutes.......

 

La sentinelle d'hiver

Juillet 2018 : Arbre sentinelle tout déplumé = période fraîche bien entamée : température ce jour 26° à l'extérieur (et 19° dans la case), ciel un peu nuageux ... nous sommes en hiver .

Pour vous, voici une petite histoire attendrissante et captivante au milieu du Jardin Croquant 

C'était le 10 juin dernier, l'arbre "sentinelle" ( sa variété n'étant pas encore déterminée),  a offert un gîte royal à un couple de moineaux créoles et moi j'ai bénéficié d'une leçon de morale. 

Un couple ailé amoureux (surtout lui !) que j'ai observé, le nez en l'air, pendant que je me réchauffais au soleil, à l'heure de la récréation .... 

Subjuguée par la patience et la persévérance du moineau mâle, j'ai un peu fait perdurer la récré .... je ne peux donc vous priver de cette belle leçon de vie,  toute en photos.

Les moineaux créoles sont nombreux dans l'île et font partie du décor quotidien toute l'année.  De leur guilleri, ils égayent sans cesse l'ambiance et offrent une mélodie gaie et apaisante que ce soit sous les filaos au bord des plages, dans les jardins ou parcs publics, sous les lambroquins des maisons créoles... 

Nous concernant, plusieurs couples de moineaux voire même des familles nous avaient accueillis en concert lors de  notre arrivée à la Plaine en 2015. En effet, il s'agit de moineaux domestiques. Au Jardin Croquant, ils ont le gîte et le couvert.  Il y a aussi un arbre tout au milieu du jardin. Bien qu'il ait subi un  impérieux et sévère élagage, il nous offre de son mieux des feuilles sur ses branches frêles depuis 2016. Il nous annonce les saisons aussi, et il sert de tremplin aux aller-retours des moineaux qui se nichent sous les lambroquins de la varangue.

Cette année, c'est la cavité en haut de l'arbre qui a été choisie par le héros de mon histoire pour nicher sa belle et leurs petits à venir ....

 

DSCN9210

 Le mâle est d'une patience infinie lorsqu'il s'agit de convaincre sa belle d'entrer dans le nichoir naturel qu'il a trouvé.

Vous le voyez,  tout en haut ? sûrement !  mais vous n'entendez pas son piou-piou énergique pour que sa belle veuille bien descendre jusqu'à l'entrée de la "maison".

DSCN9244

 Il  lui montre inlassablement l'entrée qu'il franchit toujours gaiement.... une fois, deux fois......et plus de fois encore.

DSCN9261

Sur son perchoir,  la dame-oiselle se fera prier pendant une heure ! Elle zieutte, perchée sur sa branche... craintive ? ou pas assez amoureuse ?

 

DSCN9303

Monsieur oiseau ne se lassera jamais.... doté d'une persévérance héroïque !

 

DSCN9298

 Il s'occupe à se faire un brin de toilette, question d'être frais et dispo...

 

DSCN9327

Puis, entame une nouvelle discussion pour persuader la belle qu'il est temps qu'elle se décide à le suivre....

 

DSCN9291

 

Il est trop chou cet oiseau, il se rapproche sur la même branche pour la rassurer.... "c'est vraiment le moment....d'y aller !"

DSCN9278

 D'une patience sans limite, il descend d'un étage pour se poster devant l'entrée et il  attend encore et encore......

battements d'ailes

La belle ne se décide toujours pas.....

L'amoureux joue  alors sa dernière carte  : une parade et des battements d'ailes frétillantes pour la faire craquer.

 

DSCN9306

   Et ça a marché ! 

 

DSCN9334

Une parade de plus.....et en moins de temps qu'il ne faut pour un 3ème battement d'ailes.........elle était déjà près de lui......

Tout peut enfin commencer pour eux !

 

 

timbre oiseaux

Ces habitants remarquables ont mérité un timbre à leur effigie !

Merci Dame Nature de m'avoir fait profiter de  cette belle leçon de vie !

De vous à moi, j'ai été ravie de vous retrouver et de partager cette petite histoire avec vous. 

J'avoue que ma récréation du 10 juin a été un peu longue mais cette intrigue amoureuse méritait bien cet effort n'est-ce pas ?

Je vous envoie toute mon amitié.

Mamina qui reprend du clavier avec appréhension.....

A bientôt.